Comment la technologie blockchain réforme l'impact de l'investissement ESG

4 août 2022Business productKimboCare Content Team
2022-08-04T04:25:45.890Z2022-08-04T04:25:45.890ZUn impact ESG durable commence par la transparence

L’investissement ESG a considérablement évolué depuis sa création dans les années 1960. À cette époque, les entreprises pouvaient récolter des bénéfices simplement en rendant compte de leurs efforts en matière d’environnement, de société, et de gouvernance, sans avoir à prouver un impact réel.

Mais face aux récentes accusations de « greenwashing » et au regard de l’augmentation conséquente de la réglementation, la transparence et la preuve de l’impact deviennent aujourd’hui les principaux défis de l’investissement ESG.

Les fondateurs de KimboCare pensent que la blockchain permettra d’accroitre la responsabilité et d’améliorer les déclarations ESG. La capacité de la blockchain à collecter et à analyser de grandes quantités de données sera vitale pour la mise en œuvre de mesures standards. Elle sera également essentielle pour d’autres objectifs connexes, notamment la mise en place de soins de santé universels par le biais de systèmes de soins fondés sur la valeur.

Nous examinons l’environnement actuel de l’investissement ESG et la façon dont la blockchain pourrait permettre de relever certains défis :

- Investissements à impact ESG et défis

- La technologie blockchain dans le Rapport ESG

- Applications de la blockchain aux investissements ESG

- Les défis à relever pour prouver l’impact des investissements ESG

- Outre les investisseurs qui exigent transparence et responsabilité, les dirigeants d’entreprisesouhaitent également avoir un impact réel. Dans un sondage réalisé par Domini Impact Investments, plus de la moitié des répondants ont préféré l’atteinte des objectifs ESG à la performance des investissements.

Toutefois, l’étude de Deloitte en Suisse montre que la pratique des campagnes ponctuelles « qui font du bien » prévaut alors que les entreprises ont du mal à en « créer de la valeur ». Ces difficultés sont en partie attribuées au manque de normalisation des données, un manque qui ne permet pas aux entreprises de justifier le passage à l’échelle de leurs campagnes.

Une autre difficulté réside au niveau de la collecte efficace des données auprès des différents tiers de la chaîne d’approvisionnement. Ce problème est particulièrement complexe au niveau de la gestion des parties prenantes au niveau international. Ces silos de données rendent difficiles l’établissement de rapports et la transparence sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Un rapport approfondi peut également être coûteux du point de vue des ressources humaines.

Une telle difficulté incite à une adoption record de la technologie, et ce pour plusieurs raisons :

- Pour numériser et automatiser la collecte de données afin d’améliorer et de faciliter les mesures ;

- Pour améliorer la standardisation des données afin de pouvoir mesurer l’impact réel des différentes parties prenantes ;

- Pour renforcer la transparence et fournir une base afin de justifier la mise à l’échelle des investissements ESG ;

- Pour répondre à l’évolution rapide des réglementations ESG en matière de rapports et de transparence.

Dans nombre de cas, la technologie sera la seule solution rentable pour répondre aux exigences en matière de données volumineuses, de sécurité, et de confidentialité pour les acteurs internationaux.

Comment la technologie blockchain améliore le Rapport ESG

Les entreprises cherchent de plus en plus à savoir dans quelles mesures les solutions technologiques peuvent améliorer les problèmes actuels de transparence et renforcer la confiance dans les investissements ESG.

La technologie de blockchain offre de nombreuses applications dans l’environnement ESG. Les systèmes décentralisés, de pair-à-pair, peuvent permettre une meilleure collaboration, transparence, sécurité, cohérence, et un meilleur délai de traitement entre plusieurs parties prenantes.

Le Forum mondial de L’OCDE sur la politique en matière de blockchain énumère les avantages potentiels de la blockchain :

- Elle peut permettre le renforcement du commerce transfrontalier et la coopération internationale en matière de réglementation ;

- Elle peut faciliter la mise en relation des entreprises avec les investisseurs ;

- Elle peut apporter de nouveaux niveaux de transparence à l’économie numérique.

Les fondateurs de KimboCare pensent eux aussi que la blockchain pourrait permettre de surmonter bon nombre de difficultés relatives aux investissements ESG. Ils ont développé des jetons innovants basés sur la blockchain appelés « crédits santé », pour permettre aux entreprises de favoriser l’accès aux soins de santé à grande échelle. Les entreprises peuvent acheter des services médicaux pour des communautés dans le besoin tout en bénéficiant d’une traçabilité complète de l’impact de l’investissement sur le patient final sur le terrain.

Le jeton permet essentiellement d’assurer la transparence tout au long du processus – de l’investissement ESG en santé à la prestation effective des soins – avec l’engagement de fournir les meilleurs soins possibles à des tarifs abordables.

« Nous avons constaté qu’un système de données intégré entre les patients, les prestataires médicaux et les investisseurs pouvait briser les silos de données qui empêchent généralement de mesurer l’impact ESG », explique KimboCare. « Par exemple, les données sur les soins de santé sont généralement isolées dans des systèmes hérités entre les cliniques, les hôpitaux, et les pharmacies. En créant une plateforme centralisée avec des données en temps réel, toutes les parties prenantes peuvent personnaliser leurs campagnes en suivant le processus de dépense de leurs fonds, la qualité des soins, et l’impact direct de chaque effort ».

Dans la même lancée, le projet Climate Chain Coalition de l’ONU a développé plusieurs projets pour le développement des solutions numériques basées sur la blockchain. Examinons plus en détail quelques cas d’utilisation courants.

Traçabilité des transactions pour les investissements ESG

L’un des principaux attraits de la blockchain est qu’elle peut fournir un enregistrement traçable des transactions qui résistent aux modifications. Cet aspect est particulièrement pratique lorsqu’il s’agit de surveiller les chaînes d’approvisionnement pour suivre l’impact environnemental et social de chaque étape.

La blockchain simplifie également la tenue des registres pour les actifs financiers numériques, et renforce la sécurité pour la gestion des fonds et les transferts importants à travers le monde. Du moment où la blockchain permet une collecte de données plus automatisée dans divers secteurs tout en contournant les fournisseurs financiers traditionnels, les investisseurs ESG peuvent mener des investissements plus rapides et atteindre leurs objectifs ESG à moindre coût.

Grâce à un environnement sécurisé et transparent, les entreprises pourront investir avec plus de confiance et trouver des moyens efficaces pour accroitre leurs investissements. L’amélioration de la collecte et de la gestion des données grâce à l’IA et à l’analyse avancée leur permettra également de rester en phase avec l’évolution des réglementations ESG.

Le traçage du carbone est l’une des applications les plus courantes. Le suivi des « crédits carbone » est un moyen pour les entreprises ou les particuliers de surveiller leur empreinte carbone, puis d’acheter des crédits pour compenser leur impact. Carbon X et Poseidon sont deux exemples dans ce domaine.

De même, avec les « crédits santé » de KimboCare, les services médicaux peuvent être prépayés par un sponsor (une entreprise ou un individu) pour être utilisés par une personne aux moyens limités. Les entreprises souhaitant augmenter leur « indice d’impact sanitaire » par KimboCare peuvent simplement s’associer à KimboCare pour acheter des crédits santé et déployer des interventions sanitaires ciblées au niveau communautaire.

Une autre application populaire est l’utilisation de la blockchain pour faciliter l’accès aux informations personnelles, aux contrats, et aux certifications.

Accès distribué aux rapports de données sur les investissements ESG

L’un des principaux défis est l’accès à diverses sources de données isolées ou fragmentées. Par ailleurs, les données ne sont pas souvent normalisées ou compatibles entre plusieurs systèmes, ce qui rend difficile la création de statistiques valables et la justification de l’impact ESG.

L’un des avantages de la blockchain est la possibilité de créer des environnements de données partagés, permettant aux parties prenantes internes et externes d’accéder aux mêmes données, quel que soit l’endroit où elles sont réellement hébergées. Les parties peuvent également consulter les modifications qui y sont apportées par une partie prenante. Un tel système permet aux parties prenantes de travailler avec des données actualisées et exactes, et de réduire les incohérences entre les contributions des différents prestataires.

Étant donné que la blockchain permet un accès décentralisé aux plateformes de données fédératrices, les investisseurs obtiennent également un meilleur contrôle et une vue plus globale de leurs métriques, plutôt que de dépendre d’un autre tiers pour fournir les données. Grâce à une collecte de données cohérente et transparente, les métriques peuvent être mesurables et facilement vérifiées, ce qui favorise une prise de décision plus rapide fondée sur des données, ainsi que des analyses et des notations plus robustes des portefeuilles ESG.

En outre, la combinaison des sources de données dans tous les secteurs permet aux investisseurs et aux organisations d’obtenir des informations commerciales complètes et en temps réel sur l’utilisation et l’efficacité de leurs investissements. À la lumière de tels résultats, les dirigeants peuvent gérer les risques, combler les lacunes en matière de qualité ou répondre à des besoins non satisfaits, pour finalement réorienter les investissements, et découvrir des opportunités de création d’une valeur vraiment durable.

Un bref exemple, pendant la COVID-19, les communautés isolées en Afrique ont mieux coordonné l’allocation des vaccins et d’un personnel de santé limités en coordonnant les efforts de santé grâce à l’application ReportCovidCase.com. Autre exemple : la plateforme de données intégrée de KimboCare, qui permet de repérer les lacunes de la chaîne d’approvisionnement et de contrôler la qualité et l’efficacité des fonds dédiés aux soins de santé.

« Nos données centralisées brisent le problème du cloisonnement des données, car nous pouvons voir ce qui se passe dans le processus de soins de santé », explique KimboCare. « Nous pouvons utiliser ces données pour voir à quel endroit les investissements dans les soins de santé sont utilisés et même pour créer les meilleures pratiques en matière de prestation médicale. Nous partageons ces informations avec les investisseurs pour leur permettre de canaliser leurs investissements afin d’obtenir un impact optimal. »

À l’avenir, une telle approche pourra augmenter la personnalisation des investissements, où les utilisateurs peuvent plus facilement et plus intentionnellement choisir des fonds spécifiques qui sont plus importants pour eux, comme fonds dédiés aux soins de santé, les fonds gérés par des femmes, ou les initiatives zéro plastiques.

Si les systèmes numériques tels que la blockchain sont bien utilisés, ils peuvent réduire les coûts et permettre de gagner du temps en automatisant la collecte des données et en réduisant la dépendance aux ressources humaines.

Services de financement efficaces

Le développement de nouveaux systèmes de financement et l’intégration de la tokenisation basée sur la blockchain ouvrent de nombreuses possibilités aux sources de financement. Le financement d’actifs financiers en ligne réduit également les coûts en supprimant la dépendance envers les intermédiaires. Par exemple, KimboCare convertit les fonds en « crédits santé », lesquels crédits peuvent être utilisés pour couvrir les frais de soins de santé dans de nombreux pays sans avoir recours aux services de changes ni aux services bancaires.

En outre, le système de financement décentralisé ou démocratisé peut aider les fonds à atteindre des populations isolées et souvent exclues. Les coûts de transfert sont généralement inférieurs à ceux des services traditionnels, et les fonds peuvent être transférés en toute sécurité par un téléphone mobile pour effectuer des paiements, ce qui réduit considérablement les obstacles financiers que rencontrent les populations non bancarisées.

La blockchain pourrait également faciliter les petits efforts de financement ou les dons ponctuels des personnes. Toute personne dans le monde pourrait payer directement pour couvrir un besoin spécifique des populations mal desservies. Il s’agit là d’une application potentielle de la plateforme de soins de santé KimboCare, où n’importe qui dans le monde pourrait payer un traitement médical pour des personnes vivant en Afrique.

L’avenir de l’investissement ESG

La blockchain est l’avenir de l’ESG

La blockchain s’avère cruciale pour pallier certains grands problèmes du monde actuel et créer un véritable impact ESG. Malgré la croissance record des fonds ESG, les outils et les technologies nécessaires à l’amélioration des rapports sont encore très insuffisants. Les solutions numériques complètes, notamment la plateforme de santé de KimboCare, seront de plus en plus sollicitées à mesure que les entreprises seront dans l’obligation de prouver leurs véritables valeurs, leurs valeurs durables.

La technologie basée sur la blockchain fournira aux entreprises des solutions idoines pour prouver leur impact de manière tangible tout en maintenant les efforts de compte rendu à un coût raisonnable, tout en dévoilant des moyens efficaces pour faire évoluer leurs investissements sans peser sur les ressources humaines.

Au bout du compte, les organisations pourront aller au-delà des simples « bonnes intentions » et des « campagnes de bien-être » pour mener un véritable changement ESG avec des projets évolutifs et transparents.

L’impératif de la collaboration

Les systèmes centralisés permettent aux différentes parties prenantes de communiquer et de travailler sur des projets communs, quel que soit leur emplacement.

Ces dernières années, un certain nombre de partenariats géants se sont formés pour s’attaquer à des problèmes environnementaux et sociaux complexes.Par exemple, six grandes banques se sont réunies pour travailler à la décarbonisation de l’industrie sidérurgique, et une série d’entreprises possédant de grandes flottes se sont associées pour réclamer des normes fédérales sur la recharge et le paiement des VE. 

La blockchain permet de conserver un registre centralisé et de fournir des informations exploitables à partir des données agrégées.Ainsi, l’impact réel peut être mesuré et optimisé, ce qui est censé être l’objectif sous-jacent de tout investissement ESG.

Articles associés
La société romande KimboCare part à la conquête du Nasdaq sur Times Square, New York.La société romande KimboCare part à la conquête du Nasdaq sur Times Square, New York.
KimboCare s'associe à Malaica et Wheels for Life pour permettre un continuum de soins dans le domaine de la santé maternelle.KimboCare s'associe à Malaica et Wheels for Life pour permettre un continuum de soins dans le domaine de la santé maternelle.
Comment envoyer ou recevoir de l’argent au NigeriaComment envoyer ou recevoir de l’argent au Nigeria
Comment envoyer ou recevoir de l’argent au KenyaComment envoyer ou recevoir de l’argent au Kenya
Comment envoyer ou recevoir de l’argent en IndeComment envoyer ou recevoir de l’argent en Inde
Comment envoyer ou recevoir de l'argent au GhanaComment envoyer ou recevoir de l'argent au Ghana
Comment envoyer de l'argent de ou vers la ColombieComment envoyer de l'argent de ou vers la Colombie
Comment envoyer ou recevoir de l’argent au CambodgeComment envoyer ou recevoir de l’argent au Cambodge
Comment envoyer ou recevoir de l’argent au MexiqueComment envoyer ou recevoir de l’argent au Mexique
Comment envoyer ou recevoir de l’argent aux PhilippinesComment envoyer ou recevoir de l’argent aux Philippines
Comment envoyer ou recevoir de l’argent au VietnamComment envoyer ou recevoir de l’argent au Vietnam
KimboCare s'associe à Iwosan Lagoon Hospitals pour permettre aux Nigérians de l'étranger de gérer des soins de santé de qualité pour leurs familles à Lagos.KimboCare s'associe à Iwosan Lagoon Hospitals pour permettre aux Nigérians de l'étranger de gérer des soins de santé de qualité pour leurs familles à Lagos.
Comment envoyer ou recevoir de l’argent en AlgérieComment envoyer ou recevoir de l’argent en Algérie
Comment envoyer ou recevoir de l’argent au Sénégal Comment envoyer ou recevoir de l’argent au Sénégal
Comment envoyer ou recevoir de l’argent en République Démocratique du CongoComment envoyer ou recevoir de l’argent en République Démocratique du Congo
Demander une démo gratuite
Besoin de plus d'informations
Consultez notre blog